18 Juin 2019

Préparation de l’exposition « Mesurer la taille du monde », retour en photos et peintures sur 3 campagnes océanographiques menées par le théâtre du grain.

18 Juin 2019
18 Juin 2019
Antoine pendant les balances de la soirée « Machin, machine » @Mac Orlan, Brest.
28 Avr 2019

26/04/2019 A l’espace Glenmor, à Carhaix.

3ème volet de la trilogie sur les relations Femmes-hommes – spectacle de danse, musique et technologies numériques


lampe robotisée baptisée ADEL (Autonomous Dancing Expressive Lamp)
08 Avr 2019

retour sur les différents projets des derniers mois :

Création 2019, « F(H)OMMES » Cie Moral soul, danse.

Après « Du-All » et « Manibus », Herwann Asseh et sa compagnie présentent le troisième volet de leur trilogie création, F(H)omme, prononcer Fomme, coproduite par la ville du Relecq-Kerhuon. Le danseur a mené un travail de recherche chorégraphique autour de la figure féminine et il pose la question des relations femme-homme, des différences entre les corps et les gestes propres aux deux sexes, leurs oppositions mais aussi leurs compléments.

Deux danseuses interprètent la création, sous le spot d’une lampe de chevet robotisée, accompagnées de deux musiciens jouant en live.

La lampe de chevet, baptisée ADEL (Autonomous Dancing Expressive Lamp) symbolise les relations de l’homme avec la machine. Cela questionne, en plus de la relation femme-homme, sur le rapport des êtres humains avec les nouvelles technologies, comme l’intelligence artificielle et la robotique.
© Le Télégramme

La compagnie Moral Soul a élu résidence à la MJC cette semaine pour la création du troisième volet de la trilogie Femmes-Hommes, dont une répétition publique est proposée vendredi à 18 h.

Décembre 2018 : Réalisation d’un film avec la compagnie Dérézo, en immersion à l’EPHAD de Lanmeur, en présence du personnage de leur prochaine création,  » Alice, de l’autre côté » d’après Through the looking-glass and what Alice found there, suite d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, adaptation de Charlie Windelschmidt et de sa troupe d’artistes.


16 Oct 2018

Pour ses 50 ans, Kerourien voit les choses en grand. Les habitants et les nombreuses structures partenaires ont imaginé un village festif éphémère pour faire vibrer la voix intérieure du quartier de la rive droite, du temps des pionniers issus des baraques d’après-guerre, jusqu’au présent avec les derniers arrivants…
Qu’elles soient d’hier ou de demain, les « belles histoires de Kerourien », résonneront du 17 au 21 octobre prochain.

Répétitions du spectacle « les belles histoires de Kérourien » au maquis, à Brest.


11 Oct 2018
11 Oct 2018

petit rattrapage dans le temps et l’espace et retour sur les projets de l’été et la rentrée !

Enregistrement du 3ème album de Mnemotechnic:


Un peu de nouveauté dans le matériel:


Tournée Mein Sohn William août 2018 !
(Troyes/the message-Plankenfels/Klangtherapie festival ALL- Metz/le 7/7- Motiers/festival hors tribu SUI)



27 juin – 1er juillet : Ulis 2018, unité de lien et d’insertion sociale.
Formes théâtrales dans la ville et sur les îles (Batz – Ouessant)




19 Juil 2018

Festival Européen du Film Court de Brest

Ça tourne ! Toute la semaine, un atelier de réalisation se déroule avec l’Association Don Bosco – 29 à Brest. Depuis lundi, une dizaine de jeunes entre 16 et 18 ans, réalise un film (de l’écriture du scénario jusqu’au tournage) !

22 Mar 2018

[Du 19 au 30 mars au Maquis] « ILS REMONTENT LE TEMPS », EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE
En 2016, l’équipe de Mesurer la taille du Monde a participé à trois campagnes océanographiques dans trois régions du globe : Acclimate (Courant Circumpolaire Antarctique), Rockall-Mingulay (Irlande/Ecosse) et STEP (Svalbard – Arctique). Ces trois campagnes avaient pour objectif d’établir des mesures renseignant des climats du passé. Plusieurs centaines de photos ont été réalisées pendant les trois campagnes en mer par les artistes et scientifiques embarqués. Entre paysages et vies quotidiennes sur les navires, elles rendent compte à elles toutes de la grande richesse de ce type d’aventure.

Exposition en partenariat avec le LSCE (Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement – CNRS – UVSQ – CEA), le CEARC (Cultures Environnements Arctique Représentations Climat – UVSQ), le théâtre du Grain, Marine Sciences For Society, le LPG Nantes (Laboratoire de Planétologie et Géodynamique – CNRS –Université de Nantes – Université d’Angers), GEOPS (Géosciences Paris Sud – CNRS – Université de Paris Sud), la Diagonale Paris-Saclay, le Maquis.

Du 19 au 30 mars, du lundi au vendredi, de 10h à 18h, au Maquis – 12 rue Victor Eusen 29200 Brest.

[Vendredi 30 mars] FINISSAGE DE L’EXPOSITION
Le vendredi 30 mars au soir, les portes du Maquis resteront ouvertes.
À partir de 18h, l’exposition sera en accès libre, l’occasion d’échanger avec les artistes et scientifiques du programme.
À 19h30, le récit de voyage “Une aiguille dans une botte de foin”. Lionel Jaffrès (metteur en scène et auteur) propose une immersion au sein de la campagne océanographique Acclimate à travers une sélection de photos, vidéos et textes écrits sur le navire Marion Dufresne entre l’Afrique du sud et l’Antarctique.